Alice Meloni, sophrologie à Antony
Alice Meloni
Sophrologue à Antony

Sophrologie et sport


Deux pratiques complémentaires

J'aime comparer la sophrologie au sport. En effet, les exercices proposés lors d'un suivi en sophrologie sont des mouvements doux inspirés du yoga qui vont accroître la détente musculaire combinés avec la rétention d’air. Le fait de bloquer sa respiration va amplifier la détente et ainsi aider à mieux relâcher les tensions. En sophrologie on apprend à mieux respirer, on se concentre sur sa respiration. Les mouvements sont faits pour ensuite accueillir les ressentis sur les plans physique et mental.  

Le rôle essentiel de la respiration

En sport, c’est pareil, sans la respiration on ne peut pas bien effectuer les mouvements, par exemple en séance intensive de musculation il faut bien inspirer et expirer. Observez les effets de ces grandes respirations pendant l’effort : ne vous donnent-ils pas la sensation de mieux gérer les mouvements, de mieux soutenir l’effort ? En natation, sans contrôler sa respiration c’est l’essoufflement assuré, ou encore en running, en sport collectif comme le basket, le foot qui demandent un bon cardio. Chaque sport a sa spécificité mais dans chacun vous pouvez constater que le résultat est un mélange de détente musculaire et mentale. Les endorphines générées par le sport apaisent votre cerveau et vous donnent la sensation de bien-être.

Faire ce qu'on aime par dessus-tout

Choisir un sport et le pratiquer régulièrement est un formidable moyen de vous sentir mieux dans votre vie. L’importance du sport sur la santé physique et mentale est démontrée depuis longtemps, cela évite les problèmes cardio-vasculaires, de prise de poids, de douleurs articulaires etc. Il faut choisir quelque chose qu’on aime vraiment ou qu’on a toujours rêvé de faire, il n’est jamais trop tard. Je me suis mise à la danse classique à 40 ans car j’ai toujours voulu en faire depuis petite, et certes je ne serai jamais danseuse étoile, mais au moins je réalise mon rêve et je dépasse mes limites, mes freins. Même si parfois je me sens nulle ou moche devant le miroir, je fais ce que j’aime et je me challenge jusqu'à ne plus me sentir nulle ni moche mais au contraire fière de moi, de mes capacités, de mes progrès.

Préparation mentale

La sophrologie vient aussi en complément des préparations mentales pour les sportifs, pour les aider à vaincre le stress, à croire en leurs performances, à positiver afin de ne pas baisser les bras, et à savoir aussi accepter les défaites et les échecs, leur redonner confiance en eux et les aider à se sentir meilleur chaque jour.

 

Et vous, dites-moi en commentaire ce qui vous tente comme sport ou ce qui vous fait vibrer actuellement ?


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Mes derniers articles

Offre spéciale mois de mars

27 Fév 2024

Offre spéciale mois de mars
Suivi de Sophrologie pour les Femmes Atteintes d'Endométriose
A toutes les Femmes,
Le mois de mars est dédié à la célébration d...

La sophrologie pour soulager la douleur

10 Fév 2024

La sophrologie, une alliée dans la gestion de la douleur
La douleur est une expérience universelle qui peut affecter tous les aspects de la vie d'une personn...

Les phobies

28 Jan 2024

Comprendre et surmonter les phobies : naviguer à travers les peurs irrationnelles
Les phobies, ces peurs intenses et irrationnelles, peuvent avoir un impact ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.